Coupe du Cameroun

CDC : FAP arrache la qualification

Un but assassin de  Mendouga Mendouga (90+1)  a permis à l’équipe des Forces Armées et Police de Yaoundé de s’envoler  pour les quarts de finale de la coupe du Cameroun de football. Après avoir accroché As Matelot au match aller (0-0), Fap s’est imposée au forceps Mercredi après-midi au stade Omnisports de Yaoundé.

La joie est au comble.  Staff technique et joueurs courent dans tous les sens en se donnant des accolades. Cette fièvre a envahi les gradins de la cuvette de Mfandena. L’émotion est grande. Fap vient d’arracher sa qualification pour les quarts de finale de la coupe du Cameroun de football devant As Matelot de Douala sur un but héroïque, inscrit dans la dans le temps additionnel.

Un but qui n’a fait que confirmer  la physionomie du match puisque ce sont les locaux qui ont fait le jeu durant presque toute la rencontre.  La rencontre avait démarré timidement et était rester terne pendant presque toute la première période. La première action du match survenait à quelques secondes avant la pause. C’était une frappe de Mbété Mezang qu était repoussé par David Esso, le portier  de Matelots (44e).  Les deux équipes regagnaient les vestiaires  après une première période enlisant où seule Fap avait montré de la volonté de gagner.

Quinze minutes passées, la partie pouvait  reprendre. Comme en première période, Fap était restée maître du jeu mais butait sur un bloc défensif de Matelots sauvé de temps en temps par son portier qui repoussait une frappe de  Tséné Nga (59e) et deviait un plat de pied de Mbété Mezang(70e) en corner.  Un peu plus tard, les supporters avait jubilé avant de se ressaisir. Ngouthé Ngouthé venait de tenter une frappe repoussée par le montant gauche des buts gardés par David Esso(87e). Le chrono continuait de tourner et l’on s’acheminait tout doucement vers la séance de tirs aux buts.

Et Le match tactique avait commencé.  Mbango Albert, le Coach de Matelot remplaçait son gardien en faisant entrer Aboudé Firmaï, le gardien remplaçant.  Mais son plan échouait quelques minutes plus tard.  Mendouga Mendouga, sur une action offensive, plaçait une frappe en pleine lucarne pour sceller le sort du match et propulsait son équipe en quart de finale.

Une grande première pour FAP qui participe à la compétition pour la première fois.

Réagir à cet article »

 

Réactions

Il n'y a aucun commentaire pour cet article